Welcome!

Wireless Authors: Liz McMillan, Yeshim Deniz, RealWire News Distribution, Kevin Benedict, Elizabeth White

News Feed Item

Première mondiale : I-NEW présente l'innovant « opérateur de réseaux mobiles virtuels contenu dans une mini-boîte », le système de télécommunication le plus petit au monde, au Mobile World Congress 2013 à Barcelone

-- Une technologie révolutionnaire va être célébrée en avant première au Mobile World Congress qui a lieu du 25 au 28 février 2013 à Barcelone, en Espagne (Hall 5, Stand 5H36).

-- Une révolution dans la technologie de la télécommunication mobile : banques, assureurs, entreprises de médias et chaînes de magasins de vente au détail, la technologie tournée vers l'avenir I-NEW permet aux entreprises de démarrer un réseau mobile virtuel très rentable avec seulement 10 000 clients.

MATTERSBURG, Autriche et BARCELONE, Espagne, 25 février 2013 /PRNewswire/ -- I-NEW de Mattersburg, Autriche, un des leaders du marché mondial de la technologie du réseau virtuel, va célébrer une première mondiale lors du Mobile World Congress tenu à Barcelone du 25 au 28 février 2013 (Stand I-NEW, Hall 5, stand numéro 5H36). Grâce à son révolutionnaire « opérateur de réseaux mobiles virtuels contenu dans une mini-boîte », I-NEW présente le système de télécommunication le plus petit au monde lors du salon de technologie mobile de renommée mondiale. Alors que d'autres fournisseurs ont besoin de salles de serveur immenses remplies d'une technologie complexe, I-NEW compile l'intégralité de la technologie exigée pour un opérateur de réseaux mobiles virtuels (MVNO, Mobile Virtual Network Operator) dans un système qui tient dans un seul rack. « Cela ne s'était jamais vu », a déclaré le PDG de I-NEW, Peter Nussbaumer, décrivant le grand bond technologique que cela représente. « En plus des services de téléphone notre Mini-boîte contient tous les composants importants du système : la facturation, la messagerie, le marketing mobile, le self-care (gestion autonome du client) et les transactions mobiles, et tout ceci dans l'espace le plus petit possible. »

Système tout en un révolutionnaire : les entreprises avec seulement 10 000 clients peuvent désormais opérer un réseau virtuel mobile très rentable.

Cette technologie révolutionnaire sera présentée pour la première fois au stand de I-NEW à Barcelone (Hall 5, Stand 5H36). « Ce produit laisse place à un modèle d'entreprise complètement nouveau, » explique un membre désigné du conseil et actionnaire de I-NEW, Boris Nemsic, ex-PDG de Telekom Austria, alors qu'il décrit l'avantage concurrentiel de ce système. « Nous ouvrons de nouvelles frontières : les banques, magasins discounts, fournisseurs d'énergie, assureurs, marques de mode, entreprises de média, clubs de sport ou fabricants de voiture disposant de groupes-cible importants ou de nombreux clients peuvent désormais offrir leurs propres services mobiles. À l'aide de notre technologie révolutionnaire, il est possible d'opérer un petit réseau virtuel mobile très rentable. C'est quelque chose qui, auparavant, en raison de l'absence d'une technologie économique, viable et de mise en place rapide, était impossible. » I-NEW s'est spécialisée dans la technologie des opérateurs de réseaux mobiles virtuels qui n'ont pas leurs propres réseaux mobiles mais qui disposent de l'infrastructure nécessaire d'autres fournisseurs.

Opérateur occasionnel de réseaux mobiles virtuels : des évènements à grande échelle tels que les Jeux Olympiques ou les Championnats du monde sont considérés comme de nouveaux dossiers d'analyse.

Désormais, I-NEW va plus loin : pour les Jeux Olympiques, les Championnats du monde et d'autres évènements importants, il est possible de créer des réseaux mobiles adaptés. Nous appelons ce système l' « Opérateur occasionnel de réseaux mobiles virtuels (MVNO on Occasion) », a indiqué M. Nemsic. « Un appel à Pékin entre deux européens ne va plus coûter 4,30 EUR par minute mais 5 centimes. »

« Ce qui manquait jusqu'à maintenant c'était la diversité des marques et les niches », voici comment le PDG de I-NEW, Peter Nussbaumer, décrit la situation. « Nous avons été capables de réduire les coûts d'investissements pour la totalité de l'infrastructure de l'Opérateur de réseaux mobiles virtuels de 50 %, et encore plus avec la réduction de coûts de la Mini-boîte. Grâce à notre technologie innovante, les couts d'exploitation des fournisseurs en télécommunication peuvent être maintenus à un niveau très faible, et l'empreinte écologique, grâce à la faible consommation d'énergie, est bien plus petite que pour des systèmes comparables. Alors que l'industrie des télécommunications fait face à de gros problèmes, c'est un argument de poids. Désormais les entreprises de seulement 10 000 clients peuvent être très rentables, alors que les mêmes systèmes peuvent aussi servir des millions de clients. Cela peut être atteint dans un délai record de seulement quelques mois. »

Les gros opérateurs de réseau virtuel mobile dépendent de la technologie I-NEW dans le monde entier : de Virgin Mobile en Amérique latine, à Mosaic Telecom aux États-Unis, en passant par Skinny en Nouvelle-Zélande.

VIRGIN Mobile Amérique latine au Chili et plus récemment en Colombie dépend de la technologie I-NEW. « L'offre de services centralisés de I-NEW a interpellé VIRGIN Mobile, » a signalé Jim Glass, directeur technique de VIRGIN Amérique latine. « La plateforme I-NEW est évolutive et offre la capacité d'entrer sur de nouveaux marchés plus rapidement que nos concurrents. » La technologie et le développeur de logiciel innovant autrichien, dont les bureaux se trouvent en Colombie, au Chili, en Hongrie et dont un centre d'exploitation se situe en Nouvelle-Zélande, est en passe de devenir l'une des entreprises les plus performantes et les plus prisées dans ce secteur en pleine expansion. Vodafone Allemagne, Egypt Telecom, Serbian Telenor, Saudi Telecom, Z-Mobile Kosovo, Mosaic Telecom USA, Lemontel Cyprus, Leo Namibia, et Skinny Telecom Nouvelle-Zélande dépendent déjà de la technologie I-New et offrent à leurs clients des services et des applications sur mesure.

ENTEL au Chili sélectionne I-NEW en tant que Facilitateur de réseaux mobiles virtuels (MVNE, Mobile Virtual Network Enabler) pour servir Falabella, une marque de magasin au détail régionale importante.

ENTEL, leader du marché chilien dans l'industrie de la télécommunication a récemment sélectionné I-New comme partenaire Facilitateur de réseaux mobiles virtuels. « La stratégie d'ENTEL est d'opérer nos entreprises de commerce de gros dans un environnement technologique complètement indépendant de nos opérations au détail. L'architecture totalement intégrée de I-NEW et la richesse fonctionnelle apportée par leur solution sont devenues les meilleures options pour mettre en œuvre notre stratégie d'entreprise, » a annoncé Rafael Fuste, directeur commercial Opérateur de réseaux mobiles virtuels d'ENTEL. « Nous déployons actuellement l'infrastructure de notre Facilitateur de réseaux mobiles virtuels pour servir ENTEL et nous appuierons les opérations des clients Opérateurs de réseaux mobiles virtuels de ENTEL au Chili et dans toute la région, » a ajouté Joaquin Molina, directeur général Amérique latine.

Falabella, principal groupe de vente au détail dont les opérations s'effectuent au Chili, en Argentine, en Colombie et au Pérou, sera le premier Opérateur de réseaux mobiles virtuels à lancer ses services sur le Facilitateur de réseaux mobiles virtuels d'ENTEL. Jose Miguel Torres, directeur général de Falabella Movil a commenté : « nous apporterons de la valeur ajoutée à nos clients clients grâce à l'offre de services mobiles différenciée et intelligente. La choix de I-NEW comme partenaire technologique expérimenté et extrêmement flexible est fondamental dans notre réussite. »

Mini-boîte en tant que serveur d'application : des possibilités illimités pour la technologie tournée vers l'avenir d'I-New.

Les experts du secteur sont convaincus : un marché de milliards de dollars est en train de se développer très rapidement. Le développement technologique innovant d'I-NEW comme le système « opérateur de réseaux mobiles virtuels contenu dans une mini-boîte » peut être employé de très nombreuses façons, comme par exemple sous forme de serveur d'application. Thomas Polak, actionnaire principal d'I-New et directeur du conseil de surveillance, commente cette stratégie : « Cela peut inclure le SaaS (Software as a service – logiciel en tant que service) et le concept machine to machine, M2M, qui seront deux sujets importants de l'avenir. Premièrement, nous nous sommes clairement concentrés sur l'Amérique latine, où nous construisons ensemble des plateformes avec nos clients comme VIRGIN. Dans deux pays, le Chili et la Colombie, nous avons établi des succursales et nous sommes devenus, après à peine un an, le leader du marché en Amérique latine. De plus, nous élargissons nos opérations européennes, où la demande est en augmentation. Nous recevons actuellement au moins deux demandes par jour du monde entier. Notre direction a prouvé que ses innovations technologiques de premier plan peuvent être un moteur de croissance au niveau mondial. Ce modèle d'entreprise est très intéressant car I-NEW peut, avec la croissance respective des abonnés de ses clients, générer un flux de trésorerie élevé. »

More Stories By PR Newswire

Copyright © 2007 PR Newswire. All rights reserved. Republication or redistribution of PRNewswire content is expressly prohibited without the prior written consent of PRNewswire. PRNewswire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.